Retour au blogue
Achat Vente
Publié le 15.08.21

Aperçu bisannuel du marché Immobilier Sherbrooke

Aperçu bisannuel du marché Immobilier résidentiel de Sherbrooke – 2ème trimestre 2021

L’arrivée de la pandémie au Canada au début de l’année 2020 a eu comme impact une contraction importante mais heureusement de courte durée sur le marché immobilier. Les mesures gouvernementales adoptées pour ralentir la propagation du virus ainsi que l’incertitude et la peur des premiers mois auront été responsable pour la baisse de la demande, et conséquemment des prix du marché immobilier résidentiel. Aujourd’hui, les choses ne sont cependant plus pareilles. Un an plus tard, le marché résidentiel bat des records en termes d’activité, de ventes et d’augmentation des prix.

 

Le Nombre de Ventes en Augmentation

Pendant la période d’avril à juin 2021, la région de Sherbrooke a observé une augmentation importante du nombre de ventes comparé à la même période en 2020. Exactement 653 ventes résidentielles ont été enregistrées durant le deuxième trimestre de 2021, ce qui représente une hausse drastique de 48% par rapport à la même période en 2020. Il s’agit d’un record depuis que le système Centris a commencé à compiler les données de marché en 2000. Si l’on ajuste cette statistique en fonction de la situation particulière du deuxième trimestre de 2020 qui a vu une baisse d’activité liée à la crise sanitaire, nous enregistrons tout de même une augmentation importante de 15% en comparant les 567 ventes enregistrées d’avril à juin 2019 aux 653 réalisées durant cette même période en 2021.

Le nombre de ventes de copropriétés a connu une hausse de 56% comparativement à un an plus tôt, et 22% par rapport à 2019. De leur côté, les maisons unifamiliales ont affiché une augmentation considérable du nombre de ventes de 32% comparées à 2020.

L’augmentation du nombre de transactions a impacté positivement les délais de vente dans la ville de Sherbrooke. Lors du deuxième trimestre de 2021, les délais de vente moyens étaient de 30 jours pour les maisons unifamiliales et de 40 jours pour les copropriétés. L’an dernier, les délais enregistrés étaient de 85 jours pour les maisons unifamiliales et de 101 jours pour les copropriétés.

 

Débalancement de l’offre et la demande – marché de vendeurs

À Sherbrooke, le deuxième trimestre de 2021 a vu une diminution du nombre d’inscriptions en vigueur de 41% comparativement au deuxième trimestre de 2020. C’est le 20e trimestre consécutif où nous observons une diminution du nombre d’inscriptions sur le marché. Les maisons unifamiliales ont connu la plus forte baisse d’inscriptions en vigueur, soit une diminution de 53% comparativement à un an plus tôt. Le nombre moins abondant de maisons à vendre continue d’avantager largement les vendeurs.

*1Le nombre de mois d’inventaire à un niveau excessivement bas nous permet lui aussi de constater le débalancement de l’offre et la demande dans le marché. Le nombre de mois d’inventaire pour les propriétés de $150,000 à $349,000 est de 1.7 mois, tandis que le NMI pour les propriétés de $350,000 et plus est de 3.2 mois.

 

Résultat: Les prix en hausse

La diminution du nombre de nouveaux affichages combiné avec l’augmentation de la demande pour les propriétés à Sherbrooke a eu comme résultat une impressionnante croissance des prix pour atteindre des records historiques durant la période d’avril à juin 2021.

Le prix moyen des maisons unifamiliales lors du deuxième trimestre de 2021 était de $376,832, soit 29% de plus qu’il y a un an. De leur cote, les copropriétés avaient un prix moyen de $267,595, qui s’avère être 30% de plus qu’un an plus tôt. Pour mettre les choses en perspective, les prix n’ont augmenté que de 39% dans les 5 dernières années, une croissance de moins de 8% par an si l’on tient compte de l’état du marché de la dernière année et de moins de 3% par an en ne tenant compte que des 4 années de 2016-2020. En Juin 2016, le prix moyen des maisons unifamiliales à Sherbrooke était d’environ $260,000, plus de $100,000 de moins qu’aujourd’hui.

 

*1 Le système Centris des courtiers immobiliers défini le nombre de mois d’inventaire comme étant le nombre de mois nécessaires pour écouler tout l’inventaire de propriétés à vendre, calculé selon le rythme des ventes des 12 derniers mois. Il est obtenu en divisant l’inventaire par la moyenne des ventes des 12 derniers mois.